Le Ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication prépare et met en œuvre la politique du gouvernement dans tous les domaines de la jeunesse, communication et la culture. Il exerce la tutelle sur les établissements publics et sur les autres organismes dépendant de son autorité, conformément aux textes législatifs et réglementaires en vigueur

ATTRIBUTIONS DU DEPARTEMENT DE LA JEUNESSE

Les attributions du département de la jeunesse trouvent leur fondement juridique dans le décret n° 2-13-254 du 10 rajaab 1434 (21 mai 2013) fixant les attributions et l’organisation du ministère de la jeunesse et des sports.

L’autorité gouvernementale chargée de la jeunesse a pour mission, dans le cadre des textes législatifs et réglementaires en vigueur, la préparation et la mise en œuvre de la politique gouvernementale dans le domaine de la jeunesse, , de l’enfance et de la promotion féminine, et à cet effet, elle est chargée des missions suivantes :

  • Élaborer les stratégies visant la mise à niveau de l’action associative, et de les généraliser afin d’assurer la protection de la jeunesse et son intégration dans la société ;

  • Développer les activités relatives à la coopération provinciale, régionale et internationale dans le domaine de la jeunesse, de l’enfance et des affaires féminines ;

  • Préparer des projets de textes législatifs et réglementaires relatifs à la jeunesse;

  • Établir les partenariats nécessaires à la réalisation des installations et des services socio-éducatifs et de jeunesse ;

  • Veiller à établir les mécanismes nécessaires pour la gestion, le maintien, et le contrôle du patrimoine et des établissements, relevant du Département de la jeunesse ou ceux mis à sa disposition ;

  • Rationaliser la gestion de crédits et aides, et l’amélioration des recettes en vue de développer les installations de jeunesse.

MISSIONS DES DIRECTIONS CENTRALES DU DEPARTEMENT

LA DIRECTION DE LA JEUNESSE, DE L’ENFANCE ET DES AFFAIRES FEMININES

Cette direction est chargée des missions suivantes:

  • Améliorer la condition de la jeunesse, de l’enfance et des affaires féminines ;
  • Soutenir les associations et des organisations de la jeunesse et de l’enfance ainsi que la coordination et le suivi de leurs activités ;

  • Développer des programmes éducatifs et de divertissement au sein des établissements relevant du département de la jeunesse, en fonction des besoins et aspirations des jeunes;

  • Contribuer à la protection de l’enfance et de la jeunesse des déviations;

  • Élaborer des programmes de rééducation, et de réinsertion des mineurs délinquants, en coordination avec les départements ministériels et les parties concernés;

  • Assurer le suivi et le contrôle des établissements de l’enfance, de la jeunesse et des affaires féminines relevant du département de la jeunesse;

  • Assurer, dans le cadre des textes législatifs et réglementaires en vigueur, le contrôle des établissements de l’enfance et de la jeunesse relevant des secteurs public et privé ;

  • Préparer et assurer le suivi des projets d’insertion de jeunes dans le développement humain.

  • Veiller à la préparation et à l’exécution des programmes nationaux d’éducation à la citoyenneté en faveur de la jeunesse;

  • Développer des programmes d’encadrement et d’éducation au profit des enfants au sein des colonies de vacances et clubs d’enfance ;

  • Contribuer à l’éducation de l’enfant, du jeune et de la fille.

LA DIRECTION DE LA COOPERATION, DE LA COMMUNICATION, ET DES ETUDES JURIDIQUES

Cette direction est chargée des missions suivantes :

  • Chercher des partenariats avec les acteurs dans les domaines de la jeunesse et del’enfance ;
  • Coordonner et accompagner les projets à caractère intégré et complémentaire avec les départements gouvernementaux ainsi que les instances, les organisations de jeunesse et les intervenants dans le domaine de la jeunesse, de l’enfance et des affaires féminines.
  • Développer des partenariats au niveau international dans les domaines de la jeunesse et de l’enfance ;
  • Coordonner et assurer le suivi des programmes de coopération bilatérale et multilatérale dans les domaines de la jeunesse, de l’enfance et des affaires féminines;
  • Représenter le département dans les commissions supérieures mixtes de coopération bilatérale et multilatérale.
  • Mettre en place des mécanismes à même de soutenir la communication interne et le développement des capacités de communication en vue de rapprocher les services rendus par le département aux catégories ciblées, notamment, la catégorie des enfants, des jeunes;
  • Encourager l’utilisation des nouvelles technologies et mécanismes de communication et d’information afin de répondre aux besoins des services du département de la jeunesse;
  • Mettre en place un système d’information du département et la simplification de son utilisation ;
  • Préparer des projets de textes législatifs et réglementaires relatifs au domaine d’intervention du département, et émettre son avis au sujet des projets de textes dont elle est saisie à cet effet;
  • Étudier et traiter le contentieux juridique.

LA DIRECTION DU BUDGET, DE L’EQUIPEMENT ET DES SERVICES DE L’ETAT GERES DE MANIERE AUTONOME

Cette direction est chargée des missions suivantes :

  • Préparer et exécuter le budget et les programmes d’investissement et leur évaluation ;
  • Préparer, en coordination avec les autres directions, des tableaux de bord relatifs aux prévisions en rapport avec le budget, sa répartition et son exécution ;
  • Préparer les programmes d’achat et en assurer l’exécution ;
  • Gérer, maintenir et contrôler les biens meubles et immeubles et les équipements du département;
  • Améliorer et mettre à jour des procédures et des méthodes relatives à la gestion des
    affaires administratives;
  • Assurer le suivi et l’accompagnement des services de l’état gérés de manière autonome qui sont sous la tutelle du département;
  • Assurer l’accompagnement de la gestion financière et comptable des services déconcentrés du département.

LA DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES

Cette direction est chargée des missions suivantes :

  • Gérer et développer les ressources humaines du département .
  • Identifier les besoins en matière de formation continue, et l’habilitation des fonctionnaires et agents;
  • Mettre en place et appliquer les programmes de formation continue en vue de renforcer les compétences des cadres du département aux niveaux central et déconcentré;
  • Promouvoir des activités à caractère social au profit des fonctionnaires et agents du département;
  • Préparer un schéma directeur pour une gestion prévisionnelle des emplois et des compétences.