Le Ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication prépare et met en œuvre la politique du gouvernement dans tous les domaines de la jeunesse, communication et la culture. Il exerce la tutelle sur les établissements publics et sur les autres organismes dépendant de son autorité, conformément aux textes législatifs et réglementaires en vigueur

ATTRIBUTIONS DU DÉPARTEMENT DE LA CULTURE

Conformément aux exigences du décret n° 1701.16 du 4 ramadan 1437 (10 juin 2016) définissant les fonctions et l’organisation des départements non centralisés du Département de la Culture et des départements non centralisés du Ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication comprennent :

  • Les Directions régionales de la culture;
  • Les Directions territorial de la culture.

Le secteur de la culture comprend 12 directions culturelles :

  • La Direction Régionale de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, basée à Tanger ;
  • La Direction régionale pour l’Est, basée à Oujda;
    La Direction Régionale de Fès-Meknès, dont le siège est à Fès;
  • La Direction Régionale de Rabat-Sale-Kenitra, basée à Rabat;
  • La Direction régionale de Béni Mellal-Khénifra, basée à Béni Mellal;
  • La Direction Régionale de Casablanca-Settat, dont le siège est à Casablanca;
    La Direction Régionale du district de Marrakech-Asfi, basée à Marrakech ;
  • La Direction régionale de draa tafilalet, basée à Errachidia;
  • Direction régionale de Souss-Massa, basée à Agadir ;
  • La Direction Régionale du district de Guelmim-Wad Noun, basée à Guelmim ;
  • La Direction régionale de Laayoune-Sakia El-Hamra, basée à Laayoune;
  • Le département régional de Dakhla-Oued Ed-Dahab, dont le siège est à Dakhla.

Les directions régionales de la culture assument les tâches suivantes :

  • La préservation et la valorisation du patrimoine culturel matériel et immatériel;
  • Revitalisation culturelle et artistique du réseau d’équipements et d’institutions culturelles et artistiques;
  • Mise en place, équipement et entretien du réseau d’équipements et d’institutions culturelles et artistiques.

Les directions régionales de la culture comprennent :

  • La préservation régionale du patrimoine culturel, qui comprend :
    1. Inspection des bâtiments et des sites historiques;
    2. Service de l’Inventaire et de la Valorisation du patrimoine culturel;
  • Service des Affaires culturelles;
  • Service des affaires administratives et financières.

Le secteur de la culture compte également 14 directions régionales de la culture :

  • La Direction régionale de Tétouan, dont le rayonnement territorial couvre Tétouan, M’diq-Fnideq, Ouazzane, Larache, Chefchaouen et Al Hoceima.
  • La Direction Régionale d’Al Hoceima, dont l’influence territoriale couvre la Province d’Al Hoceima.
  • La Direction Régionale de Figuig, et son influence territoriale couvre la Province de Figuig.
  • La Direction Régionale de Meknès, couvrant Meknès, El Hajeb et Ifrane.
  • La Direction Régionale de Taza, qui couvre les provinces de Taza, Taounate et Boulemane.
  • La Direction Régionale de Quneitra, dont l’influence territoriale couvre Quneitra, Sidi Kassem et Sidi Slimane.
  • La Direction Régionale de Khouribga et son influence territoriale couvre la Province de Khouribga.
  • La Direction Régionale de Settat, couvrant Settat, Berrechid, Sidi Bennour, El Jadida et Benslimane.
  • La Direction Régionale de Safi, qui couvre à la fois Safi et Youssoufia.
  • La Direction Régionale de Ouarzazate, couvrant les provinces de Ouarzazate, Zagora et Tinghir.
  • La Direction Régionale de Tiznit, couvrant à la fois Tiznit et Chtouka Ait Baha.
  • La Direction Régionale de Taroudant, couvrant Taroudant et Tata.
  • La Direction régionale de Tan-Tan, couvrant la province de Tan-Tan.
  • La Direction Régionale de Smara, qui couvre la région de Smara.

Les directions régionales de la culture, au niveau de leur influence, entreprennent les tâches suivantes :

  • Représentation du Ministère ;
  • Activer le réseau des espaces culturels.
  • Supervision administrative des gouvernorats des monuments et sites historiques;

Assurer le bon fonctionnement de leurs espaces culturels et assurer leurs services à leurs bénéficiaires;

  1. Identifier les besoins en équipements culturels et proposer leur couverture à la Direction Régionale de la culture et se tenir au courant de sa réalisation؛
  2. Contribuer à la maintenance, à la mise à jour de la carte culturelle, à la préparation et à la production de statistiques culturelles ainsi qu’à la préparation, à l’achèvement et à la mise à jour de la base de données culturelles;
  3. Fournir une assistance technique et des conseils aux groupes, associations et organismes travaillant dans le domaine culturel

Les Directions régionales de la culture et les Directions territorial de la culture comprennent les départements suivants :

  • Institutions culturelles et artistiques;
    1. Le Trésor public et les Archives appartiennent à la Direction régionale de Tanger-Tétouan-Al Hoceima.
    2. Le Théâtre Mohammed VI appartient à la direction régionale de l’Est..
  • Instituts de musique et d’art chorégraphique, à Tanger, Oujda, Fès, Rabat, Salé, Beni Mellal, Casablanca, Marrakech, Errachidia, Agadir, Guelmim, Laâyoune et Dakhla (tous sont des instituts régionaux et il existe en plus des instituts locaux) .

Les gouvernorats des monuments et sites historiques sont les suivantes :

  • Le site de Ksar Sghir appartient à la direction régionale de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima.
  • Les sites de Tamuda et Lixus appartiennent à la Direction Régionale de Tétouan.
  • les sites, Volubilis, et le gouvernorat de Meknès, rattaché à la Direction Régionale de Meknès.
  • Les sites du Chellah et l’Oudayas appartiennent à la direction régionale de la région de Rabat-Salé-Kenitra.
  • Les sites de Banassa et Tamosida appartiennent à la Direction Régionale de Kenitra.
  • Le gouvernorat d’El Jadida et Azemmour appartient à la Direction Régionale de kenitra.
  • Palais de la Bahia, Palais El Badi, sites Agmat et Timnal, et le gouvernorat d’Essaouira, qui appartiennent tous à la direction régionale de la région de Marrakech-Safi.
  • La Kasbah d’Ait Ben Haddou appartient à la direction régionale de Ouarzazate
  • Les Trésoreries médias, qui sont :
  • La Trésorerie des Médias de Tanger est rattachée à la direction régionale de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima.
  • La Trésorerie des Médias à Oujda appartenant à la Direction Régionale de l’Est.
  • La Trésorerie des Médias à Rabat est rattachée à la direction régionale de la région Rabat-Salé-Kenitra.
    La trésorerie des médias à El Jadida est rattachée à la Direction Régionale de Settat.
  • Centres culturels (environ 36 en nombre).

Les directions régionales de la culture de Tétouan, Meknès, Kénitra, Settat et Ouarzazate, outre les directions précitées, comprennent une direction des affaires administratives, financières et culturelles.